«Les graffitis – ces marques, dessins ou simples signatures qui parcourent les murs de nos monuments historiques depuis des siècles – intriguent et fascinent, mais ne sont devenus que récemment l’objet d’un intérêt patrimonial, au-delà de la curiosité qu’ils ont toujours suscitée. Ils forment un ensemble hétéroclite, abordant la religion, l’amour, le sexe, la guerre, la politique…

Témoignages d’une période, écho d’un événement, description du quotidien des prisonniers ou expression d’une résistance, d’un engagement politique, voire œuvres artistiques : les graffitis peuvent endosser ces différents rôles. Abondamment illustré, cet ouvrage embrasse leurs multiples facettes, devenues dans notre regard contemporain des traces, ultimes témoins d’un instant révolu. À travers un ensemble de textes de chercheurs, anthropologues, historiens ou sociologues réunis pour la première fois, et grâce à des entretiens avec des artistes, le livre interroge leurs définitions et leurs sens multiples.

Le graffiti explore plusieurs dimensions : à la fois témoignage, acte de révolte et geste créatif. Grâce à cette définition, il est possible de saisir les multiples sens et enjeux induits par les graffitis : ils constituent un sujet sans fin !»

https://www.editions-du-patrimoine.fr/Librairie/Hors-collection/Sur-les-murs-Histoire-s-de-graffitis